acti, agence web lyon

Le Blog

Micro-influenceurs vs blockbusters : le match !

Par Aurélie, le lundi 12 Fév 2018 dans Réseaux Sociaux

En 2017, un Français sur trois a suivi un influenceur sur les réseaux sociaux pour s’inspirer, être tendance, consommer mieux ou trouver la bonne affaire… La recommandation est bien le 1er levier pour stimuler l’acte d’achat.

Ainsi l’influence est-elle devenue stratégique pour les marques, les plus audacieuses intégrant des actions avec des influenceurs dans leur panoplie d’outils tactiques pour développer la visibilité et l’achat de leurs produits. Mais changement de paradigme : en matière d’influence aujourd’hui, les micro-influenceurs prennent leur revanche sur les blockbusters, notamment pour faire acheter. Alors pourquoi ne pas jouer David contre Goliath ?

Un social micro-influenceur, c’est quoi au juste ?

Petit mais costaud, un social micro-influenceur rassemble et s’adresse généralement à une micro-communauté de quelques centaines à dix mille abonnés/followers. Sur l’ensemble de ses réseaux sociaux, il partage son quotidien et ses dernières découvertes dans l’univers qu’il affectionne : cuisine, beauté, voyage, mode, gaming… les principaux centres d’intérêt des consommateurs sur le web aussi ; ça tombe bien !
La qualité de son influence provient du fait qu’il est jugé plus authentique qu’un macro-influenceur – on parle de Blockbuster (dont je parlerai plus loin)- car trop petit pour vivre à l’année de collaborations « publicitaires » avec les marques dont il parle. En effet, le micro-influenceur consacre son temps aux échanges avec sa communauté. Il partage généreusement ses conseils en répondant à chaque demande. Il crée une véritable proximité avec sa communauté qui apprécie son expertise et sa sincérité. Il est un vrai leader d’opinion dans sa niche. Petit par l’audience, il est un grand expert de son domaine !

Pour les marques, le micro-influenceur est un levier de communication très intéressant :
– il bénéficie d’un fort pouvoir de recommandation ;
– il génère de l’engagement auprès de sa communauté en multipliant les interactions ;
– il est accessible financièrement et humainement.

Mais, il ne s’agit pas non plus de céder à l’angélisme. Travailler avec un micro-influenceur, c’est aussi accepter quelques contraintes qui peuvent freiner vos initiatives :
– il est difficilement identifiable ;
– sa valeur ajoutée (son pouvoir de recommandation) n’est pas mesurable ;
– sa visibilité est réduite.

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

acti écoute - Aurélie

Par Aurélie, le vendredi 26 Juin 2015 dans Inside acti

Si vous avez déjà eu l’occasion de passer dans nos locaux, vous aurez sûrement remarqué qu’une large majorité des têtes qui dépassent des bureaux sont aussi surmontées d’écouteurs : nous écoutons énormément de musique. Chaque semaine, un membre de l’équipe vous partage sa playlist en 10 morceaux. Cette semaine, acti écoute : Aurélie, consultante sénior.

Playlist-Aurelie

Pourquoi cette playlist :

The Message – E.S.T (Esbjörn Svensson Trio) : une perle rare venue du nord, découverte à Jazz à Vienne il y a quelques années. Une écoute tout en tension avec un rythme hallucinant !

Knocked up – Kings of Leon : souvenir de soirée…

Hi-Five – Angel Olsen : du folk, du rock folk, comme vous voulez mais c’est bon !

It Only Takes a Little Time – Lisa and the Lips : de la pure soul 2012 aux couleurs des années 70 !

Mercury Dime – Death Vessel : juste pour voyager…

Taught To Lie – Samantha Crain : découverte sur Brume ; bien qu’américaine, elle nous emmène par sa voix sur les côtes irlandaises…

Cradle to the Grave – Vincent Segal et Piers Faccini : difficile à ranger dans une case tellement les deux hommes nous surprennent par leurs choix hétéroclites. Découvert au temple lanterne, éclairé à la bougie, sans électricité….

The Hair Song – Black Mountain : rock ! tu as juste envie de t’envoler !

Madeiline – Lissy Trullie : pour calmer les esprits.

The Church Bell’s Tone – Bror Gunnar Jansson : encore un suédois ! Décidément les nordiques m’attirent ! je dois cette découverte à Matthieu Conquet, talentueux dénicheur de talents et nouveautés !

Quand écoutes-tu cette playlist :

Quand j’ai besoin de m’évader.

Sur quels projets je travaille en ce moment

J’accompagne une marque anglaise de coiffage professionnel dans le développement de sa notoriété en France.

Pour écouter les précédentes playlist :

Philippe – La playlist Therapy-Hop

Laura M – La playlist « del verano »

Laura – La playlist « Positive Attitude »

Fabien – La playlist « Boost »

Damien – La playlist Bourbon Sour

Laëtitia – La playlist « Girl Power »

Hélène – La playlist « Keep calm and focus »

Christophe – La playlist entropique

Marie – La playlist « covers »

Jonathan – La playlist listen & repeat

Kévin – La playlist 16:9

Isabelle – La playlist « slow down »

Sébastien – La playlist « Occult »

Jordan – La playlist poseyyyy

Alexandre – La playlist chillout

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Rechercher