acti, agence web lyon

Le Blog

5 bonnes résolutions social media pour 2017

Par Laura, le vendredi 30 Dec 2016 dans Réseaux Sociaux

La fin de l’année est souvent un moment propice à la réflexion, la remise en question, les projets d’avenir… C’est aussi un moment stratégique pour les marques : plan de communication annuel, refonte de la stratégie de contenu, signature de nouveaux budgets… Alors comment profiter de cet air de renouveau pour mieux rebondir et partir sur de bonnes bases en 2017 ?

Parce qu’il faut bien se fixer une limite, nous avons retenu 5 tendances médias sociaux à intégrer dans votre liste de bonnes résolutions professionnelles pour 2017.

1. Publier moins, mais publier mieux

Les publications à tout va, la course au live-tweet, les jeux-concours à répétition, les stories quotidiennes sur Instagram… STOP ! En 2017, la qualité devra (enfin) primer sur la quantité. Privilégiez les publications à fort impact pour valoriser vos produits / votre marque / vos valeurs, faites de chaque prise de parole une opportunité pour raconter une histoire et toucher le petit cœur de votre communauté. Proposez une expérience unique et immersive dans chaque publication. Fixez-vous un moyen de contrôle avant chaque publication : êtes-vous fier(e) de ce contenu ? Vos fans & abonnés vous remercieront, et votre taux d’engagement aussi !


2. Investir dans la production de contenu riche et qualitatif

Photographe
Prendre des photos de qualité pour améliorer le rendu visuel est essentiel.

Qui dit publier moins, mais mieux, dit investir dans des contenus qualitatifs, uniques, différenciants, à votre image. Vous l’avez peut-être déjà remarqué : les contenus partagés sur les médias sociaux sont de plus en plus créatifs, de plus en plus dynamiques, de plus en plus interactifs aussi. Oubliez le copier-coller et optez pour des shootings photo spécifiques pour Instagram, réalisez de jolis canevas graphiques pour produire des gifs animés, boostez votre budget vidéo pour proposer des vidéos « social media first »… (découvrez notre article sur les bonnes pratiques pour produire des vidéos sur les médias sociaux).


3. Prévoir un budget « social ads » annuel

Ce n’est plus un secret : pour émerger sur les médias sociaux, pour fédérer une communauté, pour générer de la visibilité, pour viraliser vos opérations, pour faire rayonner votre marque sur le plan digital… il est nécessaire de médiatiser vos dispositifs. Mais il est souvent difficile d’établir un plan média ou de déterminer un budget « social ads » lorsque l’on n’a pas encore / pas assez expérimenté l’achat d’espaces sur les médias sociaux. Alors comment s’en sortir ? Voici quelques conseils pratiques pour vous aider dans votre réflexion :

  1. Créez un plan média en phase avec vos objectifs annuels : recrutement, engagement, visibilité, notoriété, trafic, ventes… Quels sont les enjeux pour les mois à venir ? Quels sont les temps forts dans votre communication ? Intégrez ces éléments à votre plan média ou votre brief et posez-vous les bonnes questions dès le début.
  1. Prévoyez un budget cohérent par rapport à vos objectifs / votre audience : vous ciblez une audience de 100 000 personnes sur Facebook ? De 1 M ? De 10 M ? Parce que la taille compte, identifiez votre cœur de cible sur les médias sociaux et donnez-vous les moyens de réussir vos campagnes.
  1. Testez, testez, testez…
  • Vous travaillez en agence ? Vous avez de la chance, vous êtes confronté à différents enjeux / objectifs / cibles / thématiques / secteurs d’activité. Expérimenter et tester sans cesse est le meilleur moyen de monter en compétence !
  • Vous êtes un annonceur ? Formez-vous à l’achat d’espaces sur Facebook / Twitter / Instagram / LinkedIn pour pouvoir gérer ou déléguer efficacement vos campagnes social media. Cela vous permettra de fixer des objectifs réalistes et adaptés à votre stratégie social media, de maîtriser les KPI et de pouvoir coordonner une équipe autour de ces projets.
  1. Vous n’avez rien compris aux points 1, 2, 3 ou vous venez de réaliser que le budget média est un élément stratégique pour l’année prochaine ? Pas de panique, je suis là pour répondre à toutes vos questions.


4. Mettre en place un chatbot (ou améliorer son service client)

Le chatbot, c’est un peu le Kim Kardashian de l’actualité social media : on le voit partout, on ne sait pas si on aime ou on n’aime pas, mais cela a le mérite d’attirer l’attention.

Pour ceux qui ont fait un digital detox sur une île déserte et ne savent pas de quoi on parle, Wikipédia est votre ami. Pour les autres, il est temps de se poser les bonnes questions pour optimiser votre service client. Alors, comment choisir entre une solution 100% humaine et une solution partiellement ou totalement automatisée ? Nous vous avons concocté un test de personnalité pour vous aider à prendre une décision :

Quel chatbot êtes-vous ?

1. Dans quel type de structure travaillez-vous ? 

# Une entreprise BtoB ou une petite structure

@ Un service public / une association / une ONG

* Un site e-commerce ou une entreprise BtoC

2. Comment gérez-vous la relation clients ?

# On fait appel à un commercial / à quelqu’un dans la communication ou la qualité selon les cas

@ Il y a une personne / un service dédié

* Il y a une équipe dédiée et un process à respecter pour chaque type de demande

3. Comment gérez-vous la relation clients sur les médias sociaux ?

# Je reçois très peu de messages liés à la relation clients sur les médias sociaux

@ Je gère chaque message au cas par cas, de façon personnalisée, et je redirige vers le SAV si besoin

* Ma structure a réalisé une charte de modération, je dispose de messages « type » pour répondre à chaque internaute selon la nature de la question / demande / réclamation

Résultats : 

Vous avez un maximum de # : oubliez le chatbot pour le moment, on en reparle en 2018

Vous avez un maximum de @ : il est nécessaire de structurer et scénariser votre relation clients sur les médias sociaux pour gagner du temps lors de la modération

Vous avez un maximum de * : vous êtes déjà structurés en interne, un chatbot peut vous aider à automatiser une partie de vos messages, le community manager peut intervenir pour les cas spécifiques


5. Laisser plus de place à la spontanéité

spontaneite
La spontanéité en image.

L’organisation et la maîtrise des médias sociaux ont laissé place à la spontanéité, au naturel, aux réseaux éphémères… Alors quelle attitude adopter en 2017 ?

Vous pouvez être dans le déni et continuer à tout vouloir anticiper, maîtriser, mesurer… ou alors vous pouvez embrasser cette tendance. Pas de panique ! Avant de vous lancer dans la diffusion de vidéos live ou l’animation Snapchat, vous pouvez tout de même valider des concepts, organiser des brainstormings, anticiper certaines choses… Plus vous tenterez d’avoir un rendu professionnel, léché, parfait, et moins ce sera performant ! Alors soufflez, cela va bien se passer…

Vous avez d’autres résolutions médias sociaux en tête ? Partagez vos idées dans les commentaires !

Commenter cet article Voir les commentaires (1)

5 opérations Snapchat qui ont changé la vie des community managers

Par Laura, le lundi 5 Dec 2016 dans Réseaux Sociaux

Vous avez plus de 25 ans et vous ne comprenez rien à Snapchat ? Vous vous sentez vieux quand vous voyez les « jeunes » morts de rire devant leur filtre tête de chien ? Ne vous inquiétez pas, c’est normal. Vous n’êtes pas censés comprendre et surtout, vous n’êtes pas seul.

Snapchat est volontairement transgressif, anti-ergonomique, anti-esthétique et anti-ROIste. L’application a bousculé les codes des réseaux sociaux « traditionnels » pour proposer un modèle unique, basé sur une communication spontanée, créative et surtout, personnalisée.

Vous validez tous vos contenus en amont ? Vous tenez à vos tableaux de bord et vos KPI ? Oubliez Snapchat et centrez-vous sur Facebook.

Vous êtes prêts à innover, tout remettre en question, commencer de zéro pour séduire les 15 – 25 ans ? Continuez à lire et apprenez à apprivoiser l’application fétiche des jeunes !

Snapchat pour les marques : quelles sont les bonnes pratiques ?

  1. Choisissez un nom facile à retenir : la plupart du temps, les utilisateurs chercheront directement le nom de votre compte sur l’application !
  2. Oubliez le contenu créé pour les autres réseaux : impossible de capitaliser sur un contenu existant ! Gardez l’âme de votre marque / produit et adaptez votre discours à Snapchat en proposant un contenu 100% créé pour le réseau. Les utilisateurs vous remercieront !
  3. Faites la promotion de votre compte Snapchat sur d’autres canaux : le bouche à oreille est la meilleure méthode pour fédérer une communauté !
  4. Utilisez les codes Snapchat : faites des stories, dessinez, ajoutez des stickers / emoji / bitmoji, optez pour des textes courts et percutants et jouez à fond la carte des lens ! (filtres dynamiques proposés par l’application)
  5. Optez pour une stratégie créative basée sur l’humour. Les utilisateurs viennent sur Snapchat pour se détendre : proposez une expérience unique et bannissez les mécaniques trop complexes !
  6. Créez une relation de proximité avec vos utilisateurs : contrairement à d’autres réseaux, Snapchat propose une communication one-to-one. Les avantages : il n’y a pas de trolls, le risque de bad buzz est limité, et vous avez une opportunité unique pour humaniser votre marque.


Snapchat pour le marques : les business cases

1. Le Sleepathon d’Ibis

Enfin un annonceur qui a tout compris à Snapchat ! Afin de séduire les « millenials » et proposer une expérience inédite, Ibis a décidé de lancer une opération originale et innovante. Le concept : un challenge pour envoyer 1 photo en position « sleeping » toutes les heures pendant 12 heures. Découvrez l’explication en vidéo !

2. La téléréalité Oasis, un concept à mûrir de rire !

Ils ont osé, ils ont gagné : Oasis vient de lancer sa (fausse) téléréalité sur Snapchat ! Son nom : Les Fruis à Ibazananas. Découvrez le concept et retrouvez la « pommière » story-réalité sur Snapchat (@oasisbefruit).

3. Dorcel

Promouvoir des films porno sur Snapchat… pourquoi pas ? Dorcel est l’une des marques françaises les plus actives et les plus dynamiques sur ce réseau, et propose souvent des opérations ludiques pour faire découvrir son « offre » et drainer du trafic sur son site. Un pari réussi !

dorcel-1

dorcel-2

dorcel-3

4. Netflix arrive sur Snapchat

Créer une expérience immersive et interactive sur Snapchat, rien de plus simple ! Netflix a bien compris l’enjeu de Snapchat et propose des animations permettant aux utilisateurs de découvrir un contenu en « tapant » sur l’écran avec leur doigt pour faire avancer l’image. Il fallait y penser !

netflix-1

netflix-2

netflix-3

netflix-4

5. Adidas, toujours au top

Quand Adidas lance un concours pour personnaliser des baskets sur Snapchat, le monde des community managers tremble. Pour participer, chaque utilisateur devait faire une capture d’écran du modèle / produit, puis dessiner sur l’image et la renvoyer à la marque pour participer au concours. Un concept frais et innovant !

adidas-1

adidas-2

adidas-3

adidas-4

Un grand merci à Clarisse Maniguet pour la découverte de ces business cases au dernier atelier du Club des Community Managers de Lyon ! Découvrez chaque semaine sa veille #Snapchat sur https://www.facebook.com/SnapMarketingFr/.

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

6 bonnes pratiques pour produire des vidéos pour les médias sociaux

Par Laura, le mercredi 16 Nov 2016 dans Réseaux Sociaux

Ce n’est plus un secret : la vidéo est un support incontournable pour animer vos communautés sur les médias sociaux. Storytelling, visibilité, notoriété ou engagement, les objectifs liés à la production de vidéos sont très variés. Alors comment faire le bon choix concernant le support, le format, ou encore le contenu ? C’est très simple, il suffit de lire cet article jusqu’au bout !

1. Optez pour un format (très) court

Aujourd’hui, lorsqu’on parle de vidéos digitales, on veut dire quelques secondes (vs quelques minutes il y a encore 1 an).

Le format de vos vidéos doit pouvoir s’adapter aux différents réseaux : si sur Twitter ou Instagram, on reste sur des formats très courts (140 secondes maximum sur Twitter, 60 sur Instagram), les vidéos peuvent être un peu plus longues sur Facebook. Le format idéal ? Moins de 20 secondes sur Twitter et Instagram, et moins d’une minute sur Facebook.

La plupart des internautes consultent ces vidéos directement sur leur fil d’actualité, où vos publications seront en concurrence avec d’autres contenus. En effet, en moyenne, seuls 10% des fans de votre page Facebook verront vos publications sur leur fil d’actualité. Plus vos vidéos seront longues, et plus ce sera compliqué de retenir leur attention !

Exemple : Perrier

 

2. Faites une introduction courte et percutante

L’auto-play interpelle les internautes et les incite à regarder vos vidéos. Mais encore faut-il savoir capter leur attention ! Pour qu’une vidéo soit efficace, l’internaute doit être séduit dans les 5 premières secondes. Bannissez les introductions longues et sans intérêt, privilégiez les introductions rapides et dynamiques, sans « fondu noir » ou autre effet de montage. Votre « reach »* vous dira merci.

Exemple : Konbini

 

3. Oubliez le son

Faites votre deuil, l’ère du desktop est finie ! De nos jours, 80 à 90% des utilisateurs des médias sociaux s’y connectent via mobile. De ce fait, les contenus social media doivent désormais être pensés, conçus et produits pour le mobile.

La navigation mobile a cependant quelques contraintes : peu de temps pour lire les publications, consultation en mobilité / dans les transports en commun… mais surtout, le son est souvent désactivé !

Pour éviter de frustrer les internautes et passer à côté de votre objectif de visibilité, privilégiez les vidéos sans son. Vous ne pouvez pas vous passer du son ? Pour les vidéos intégrant des témoignages ou de la voix off, pensez à intégrer systématiquement des sous-titres.

Exemple : Monoprix

 

4. Ajoutez de gros titres

Ce qui nous mène au conseil numéro 4 : lorsque vous ajoutez des titres ou des sous-titres, pensez à adapter la taille du texte à l’écran d’un téléphone portable. Ce sera plus lisible !

Vous pouvez également utiliser les titres pour séquencer votre vidéo et apporter plus de dynamisme à vos contenus.

Ex : National Geographic

 

5. Les gifs, c’est la vie

Nostalgie ou innovation ? Photo ou vidéo ? Les gifs sont (re)devenus à la mode et plus personne ne les arrête !

Présentation des produits, « battle » ou quizz pour faire réagir votre communauté… Les gifs sont un excellent moyen de valoriser vos contenus et engager la conversation sur les médias sociaux. A partager sans modération !

Exemple : Burger King

 

6. Osez le live

Le live, c’est le summum de la vidéo sur les médias sociaux. En 2016, plusieurs services ont vu le jour : Twitter a racheté Periscope, Instagram s’est mis aux stories et vidéos courtes et Facebook a lancé les vidéos en live.

Pour réussir vos vidéos live, pensez à respecter ces bonnes pratiques :

  • Annoncez le lancement de votre vidéo live en amont, cela permettra de créer un rendez-vous et inviter vos fans / abonnés à se connecter au bon moment
  • Soyez interactif. Vous êtes dans le BtoB ? Invitez un expert et répondez aux questions en « live ». Vous êtes dans le BtoC ? Imaginez une expérience créative et engageante pour inviter les internautes à réagir pendant la vidéo.
  • Réalisez des vidéos relativement longues (quelques minutes à quelques dizaines de minutes). Cela permettra d’obtenir un maximum de visibilité et de répondre à un maximum d’internautes en temps réel.
  • Privilégiez le fait-maison : la clé du live, c’est l’instantanéité. Oubliez les plateaux TV et les scénarios verrouillés, soyez spontané et restez naturel !

Exemple : ClickHole

* Portée : indicateur de performance permettant de vérifier le nombre de personnes touchées sur votre publication / le taux de viralité de vos publications.

 

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

#Twitter10Lyon : les 10 hashtags qui ont marqué les 10 premières années Twitter

Par Laura, le vendredi 11 Mar 2016 dans Réseaux Sociaux

C’était il y a dix ans. À l’époque, nous communiquions essentiellement par mail, nous utilisions nos téléphones portables pour faire des appels ou envoyer des textos, MSN avait bouleversé nos vies et nous commencions à peine à découvrir la drague 2.0 grâce à Meetic. Et là, tout doucement, les premiers réseaux sociaux commençaient à pointer le bout de leur nez et nous basculions petit à petit dans l’incroyable monde du social media.

C’est alors que 3 amis lancent le microblogging (le micro-quoi ?), un concept qui serait à l’origine d’une nouvelle façon de consommer l’information, de faire du journalisme, d’influencer une population, de s’exprimer en mettant #des #hashtags #partout. #NonMaisAlloQuoi !

Twitter et les twitttos, c’est donc une histoire d’amour longue de 10 ans. Et c’est à l’occasion des 10 ans de Twitter que nous avons voulu rendre hommage à cet outil extraordinaire qui a touché nos cœurs de CM (ou nos étoiles pour les anciens). D’ailleurs, acti et Like A Bird organisent l’évènement officiel pour les 10 ans de Twitter à Lyon en partenariat avec Twitter France !

En 10 ans, les community managers ont vécu des crises politiques, des bad buzz mémorables, des initiatives citoyennes, des énormes fou-rires et de grands moments de solitude. Retour en #hashtags sur les mots-dièse qui ont marqué les 10 premières années de Twitter en France ou dans le monde !

# Les historiques

#RadioLondres

#RadioLondres est un hashtag comme on les aime : drôle, ironique, avec une pointe de cynisme qui représente très bien le traitement de l’actualité sur Twitter. Né en 2012 pour contourner la loi électorale lors de la dernière présidentielle, #RadioLondres a permis à de nombreux twittos de commenter les résultats des élections en live… avant la publication officielle à 20h. Le résultat : de l’inventivité, des jeux de mots et beaucoup d’humour !

Parmi nos tweets préférés, « Flan est au chaud 27-29° », « Carlita ne chantera pas, je répète Carlita ne chantera pas », « Le flamby se démoule à 28 degrés » ou « Le gouda sent bon chez les Belges ».

#FourMoreYears

Avant que #DonaldTrump ne monopolise l’attention des médias américains, avant que Hillary ne tente de revenir à la Maison Blanche pour la 2ème fois, il y a eu l’élection présidentielle de 2008, puis de 2012. Deux moments historiques qui ont créé un « avant » et un « après » dans la communication politique. En 2008, Obama avait déjà investi le digital avec une équipe de 750 CM bénévoles vs 87 pour son opposant, Romney. 4 ans plus tard, Obama devient la personnalité publique la plus influente dans le monde (avec un score Klout de 99/100) et établit un nouveau record avec le fameux hashtag #FourMoreYears.

#BringBackOurGirls

Lancé par Michelle Obama suite aux tragiques évènements survenus en 2014, #BringBackOurGirls est né pour revendiquer la libération des 200 jeunes filles nigérianes kidnappées par Boko Haram. Suite à la publication de cette photo, de nombreuses personnalités publiques avaient relayé le message sur Twitter.

#JeSuisCharlie

C’est le symbole d’un mouvement de solidarité sans précédent. En seulement 24 heures, ce hashtag historique a été utilisé plus de 3,4 millions de fois, avec un pic de 6 500 tweets par minute le 7 janvier 2015 à 19h15. Nous avons retenu ce hashtag symbolique, mais nous aurions pu parler de #PrayforParis, #PorteOuverte, #JesuisParis, #ParisAttacks, #Tousenterrasse et tant d’autres. À noter que plus de 70% des messages partagés pendant ces heures difficiles étaient positifs, ce qui montre l’énorme élan de solidarité vécu en France comme à l’étranger.

http://giphy.com/gifs/thokamaer-illustration-jesuischarlie-charliehebdo-lXiRJp6SylLI1xFiU

#Fukushima

Comment oublier l’accident nucléaire le plus important dans le monde depuis la naissance de Twitter ? Lorsqu’un tsunami frappe la côte japonaise en 2011, les internautes se rassemblent et commentent l’événement sur Twitter. Plus de 500 millions de tweets ont été publiés en quelques heures, au fur et à mesure que le nuage radioactif se répandait dans le monde.

 

# Les basics

#FollowFriday

C’est tout bête, et pourtant, ce petit message amical est resté ancré dans nos habitudes de twittos.

Je suis un twittos novice à #FollowFriday ou #FF (pour les amis) est un hashtag généralement utilisé (le vendredi, donc) pour suggérer à ses abonnés des comptes à suivre. Ce hashtag est également utilisé comme mot de remerciement suite à un échange particulièrement intéressant / touchant / constructif. Pour y répondre, un autre hashtag bien sûr ! à #FFback

giphy

#JeudiConfession

Vous avez une histoire drôle à raconter ? #JeudiConfession. Vous avec une anecdote à partager ? #JeudiConfession. Il vous est arrivé un truc de dingue ? #JeudiConfession. Vous avez trouvé un billet de 500 euros dans la rue un vendredi matin ? Pas de chance, il faut attendre le jeudi pour partager vos histoires avec le reste de la twittosphère !

giphy (1)

#LT

Généralement utilisé pour commenter un événement en temps réel sur Twitter (live-tweet) ou pour revenir sur le dernier tweet partagé (« last tweet »).

Le #LiveTweet commence tout de suite via le hashtag #Twitter10Lyon ! De nombreux goodies sont à gagner sur Twitter, restez connectés…

giphy (2)

# Les populaires

#IRL

Quand quelqu’un vous donne #RDV #IRL #asap, il vaut mieux se dépêcher… et lever les yeux de son écran !

giphy (3)

#Swag, #YOLO, #OKLM… 

Vous ne vous en sortez plus avec les nouvelles expressions des jeunes ? (Enfin, les plus jeunes parmi les jeunes). Sachez que la plupart des hashtags utilisés au quotidien sont des acronymes anglophones. Nous parlons par exemple de #Swag (expression populaire pour dire qu’on a la classe), #OMG (oh my god), #YOLO (« you only live once ») ou #LOL (« laughing out loud ») et son équivalent français #MDR ou #WTF (« c’est quoi ce bordel ? »).

Les Français, et notamment les nouvelles générations de twittos ont complètement adopté ces hashtags dans leur vocabulaire, en créant de nouveaux mots-dièse comme #OKLM, #posey, #bae ou #goy. Certains se reconnaîtront J

giphy (4)

Vous avez aimé cet article ? Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire… #PleaseRT et surtout venez fêter les 10 ans de Twitter avec nous le 21 mars à partir de 17h au Wild Krona !

Eux aussi ont marqué l’histoire de Twitter :

#mariagepourtous

#moiprésident

#DSK

#NotInMyName

#mercipourcemoment

#COP21

#Oscars avec le tweet le plus RT de l’histoire :

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Les 6 tendances du web en 2016 selon #BlendWebMix

Par Laura, le jeudi 5 Nov 2015 dans Actualité digitale

Blend Web Mix est l’un des évènements clés pour être à l’affût des tendances en marketing digital, web design, développement ou entrepreneuriat digital. J’ai eu l’immense chance de participer à la toute dernière édition de cet événement à Lyon, et j’avais envie de partager avec vous mes impressions concernant l’avenir du digital et les grandes tendances à suivre de près en 2016. Vous êtes prêts ? C’est parti !

1/Le web est full mobile

Cela peut paraître une évidence, et pourtant, les projets digitaux pensés, conçus et développés d’abord pour le mobile sont encore rares. Cette année, les conférenciers de BlendWebMix ont mis l’accent sur l’accessibilité des projets et la nécessité de penser chaque interface en privilégiant une navigation simple, intuitive et agréable, quel que soit le support. J’ai particulièrement apprécié la conférence d’Amélie Boucher sur « Comment concevoir la navigation sur mobile ? ». Une conférence intéressante, pleine de bonnes astuces et complètement dans l’air du temps.

2/ L’UX à tous les niveaux

On en a parlé pendant les conférences, dans l’espace « startups », pendant les plénières, dans les couloirs, à la pause déjeuner, au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit. L’expérience utilisateur est au centre des stratégies digitales et a un impact fort dans toutes nos missions, dès la publicité aux applications mobiles en passant par le marketing ou le design. Vive l’UX !

3/ La publicité s’humanise

BlendWebMix m’a également permis de me conforter dans l’idée que l’ad-blocking n’est pas la solution et que la plupart des utilisateurs sont à l’aise avec l’idée de consommer de la publicité en ligne, à partir du moment où cette publicité est dynamique, intuitive, créative et surtout, ciblée.

Le coût total des ad-blockers pour les éditeurs en 2015 est de 22 milliards de dollards. Si les médias veulent (re)devenir compétitifs, il faut qu’ils fassent évoluer leur offre pour proposer aux annonceurs des formats pertinents, des ciblages efficaces et des statistiques plus poussées. Si les indicateurs de performance traditionnels ne sont plus bons, changons-les !

4/ La vidéo est « everywhere »

On en avait déjà parlé lors du dernier atelier acti il y a quelques mois : la vidéo est LE format à privilégier pour l’année 2016. En effet, la vidéo est un format dynamique, créatif et vivant par définition. De plus en plus court, de plus en plus animé et de plus en plus démocratisé, le format vidéo se retrouve désormais à tous les niveaux : sur les homepages des sites Internet, sur les applications mobiles, sur votre fil d’actualité Facebook ou Twitter et, depuis peu, sur vos campagnes Instagram.

D’après Google, 60% des publicités vidéo ne sont pas vues. Pas de panique : le marché est en train d’évoluer. Il faut laisser derrière nous les vieux formats publicitaires intrusifs et anti-UX comme le visionnage de 30 secondes forcé, pour privilégier des formats plus interactifs, courts et créatifs. Le format à privilégier en 2016 : les bannières vidéo mobile-first.

5/ Retour vers le futur avec le marketing automation

Le marketing automation, une méthode futuriste et hors de portée ? La réponse est NON. Le marketing automation n’est finalement pas SI technique, SI compliqué et SI cher. Cette nouvelle stratégie qui emploie différentes techniques pour planifier et automatiser vos campagnes marketing ultra-ciblées.

Vous avez déjà entendu parler du retargeting, du reciblage comportemental ou du trigger marketing ? Tout cela a l’air bien complexe, mais le marketing automation est tout simplement l’art de cibler la bonne personne avec le bon contenu, au bon endroit et au bon moment. Je l’avais dit, c’est super simple ! (ou pas)

6/ Les bons liens c’est bien, les bons contenus, c’est mieux

Le netlinking, vous connaissez ? Non ? Et si je vous parle des liens qui pointent vers votre site Internet ? Ah, là cela vous parle ! Le netlinking, c’est un métier.

Une bonne stratégie de netlinking en 2015 consiste à auditer les sites concurrents, extraire les meilleurs liens pour essayer de les obtenir, créer des contenus qualitatifs et uniques (oubliez le duplicate content !) et créer un « private blog network » ou écosystème digital autour de votre site principal.

Pour décrypter les nouvelles tendances dans l’art du tissage de liens, je vous invite à lire ces quelques tweets :

Vous n’avez rien, mais alors rien compris ? N’hésitez pas à nous écrire pour poursuivre la conversation autour d’un café !

J’ai besoin de plus d’informations concernant le webmarketing : l.dormois@acti.fr

J’ai besoin de plus d’informations concernant la rédaction de contenus, les médias sociaux ou la publicité sociale : l.molina@acti.fr

J’ai besoin de plus d’informations concernant l’UX et le mobile : r.balcerak@acti.fr

Commenter cet article Voir les commentaires (2)

Comment changer le nom de ma page Facebook ?

Par Laura, le vendredi 28 Aug 2015 dans Réseaux Sociaux

En tant que professionnels du digital, nous sommes souvent confrontés à des problématiques stratégiques sur les médias sociaux : la veille, la gestion de l’e-réputation, l’animation, la modération, la médiatisation, la promotion d’un évènement ou encore la mesure de la performance. Et pourtant, ce sont souvent les petites questions techniques à l’apparence « simple » qui nous empêchent d’avancer et nous font perdre du temps.

Parce qu’il n’y a pas de question bête chez acti, nous avons décidé de faire une série d’articles pour répondre aux questions pas-si-simples qui feront de vous un community manager expérimenté. Vous n’arrivez pas à changer le nom ou l’URL de votre page Facebook ? Découvrez notre tutoriel !

1. Ma page Facebook a moins de 200 fans

Si votre page Facebook a moins de 200 fans, vous pouvez modifier le nom de la page à tout moment et sans aucune difficulté. Pour ce faire, rendez-vous sur votre page Facebook, et suivez les étapes suivantes :

  1. Cliquez sur l’onglet « À propos » situé en dessous de votre bannière / photo de couverture.
  2. Cliquez sur « Informations sur la page » dans la colonne de gauche.
  3. Cliquez sur le bouton « Modifier » qui apparaît au survol.
  4. Choisissez un nouveau nom, puis cliquez sur « Enregistrer les modifications ».

Afin d’optimiser votre référencement naturel, vous pouvez également modifier l’URL de votre page Facebook (www.facebook.com/nomdevotrepage). Vous pouvez personnaliser votre URL en cliquant sur le bouton « Modifier », toujours dans la rubrique « À propos ».

Changer-nom-page-facebook

Après avoir renseigné votre nouvelle URL, pensez bien à valider en cliquant sur le bouton « Vérifier la disponibilité », puis sur le bouton « Confirmer ». Attention ! Vous ne pourrez modifier votre URL qu’une seule fois.

modifier-nom-page-facebook

2. Ma page Facebook a plus de 200 fans

Si votre page Facebook a plus de 200 fans, vous devrez faire une demande de changement de nom à travers le formulaire facilité par Facebook. Pour utiliser ce formulaire, rendez-vous sur l’onglet « À propos », puis cliquez sur « Modifier » au survol. Enfin, validez en cliquant sur « Demander un changement ».

changer-nom-page-facebook-2

Vous arriverez ensuite sur ce formulaire, où vous devrez cocher cette option, puis choisir un type de page parmi plusieurs choix possibles.

Modifier-nom-page-facebook-2

Une fois vous avez choisi une option, vous devrez valider l’opération :

changer-nom-facebook-page

Lorsque vous aurez cliqué sur « Envoyer », vous pourrez enfin rentrer le nouveau nom souhaité et sélectionner l’option suivante :

  • Je souhaite ajouter des informations sur ma page au nom
  • Je souhaite supprimer des informations sur ma page au nom
  • Je change la marque de ma page
  • L’objet ou la nature de ma page a changé
  • L’orthographe du nom de ma page est incorrecte
  • Autre

Si vous décidez de faire uniquement une modification mineure, votre demande devrait être acceptée. Si, au contraire, la procédure implique un changement de nom « radical », Facebook peut refuser votre demande.

changer-nom-page-facebook-3

Enfin, cochez les 2 options en bas de page et ajoutez la pièce jointe qui justifie le changement de nom (un KBIS devrait suffire).

Une fois votre formulaire envoyé, Facebook doit traiter votre demande dans un délai de 3 jours ouvrés. Cependant, cela peut être plus long selon les cas. En cas d’acceptation de votre demande, vos fans seront prévenus du changement de nom.

modifier-nom-page-facebook-3

Le petit mot de la fin

La demande de changement de nom de page doit directement être faite auprès de Facebook, avec un document de référence vous permettant de la justifier (de type KBIS). Ce changement n’est pas garanti, la demande pouvant être refusée à tout moment par Facebook. Pour réussir votre changement de nom, il faut que votre demande puisse correspondre à l’une des situations prévues par Facebook. Si ce n’est pas le cas, laissez tomber ! La procédure peut être relativement longue et vous serez frustré du résultat. Si le nom de votre page est un aspect vraiment bloquant pour vous, créez une nouvelle page qui soit, cette fois-ci, cohérente avec l’identité de votre marque / entreprise.

Vous avez encore des doutes ? Ecrivez-moi sur Twitter ou par mail.

Commenter cet article Voir les commentaires (10)

acti écoute - Laura

Par Laura, le vendredi 5 Jun 2015 dans Inside acti

Si vous avez déjà eu l’occasion de passer dans nos locaux, vous aurez sûrement remarqué qu’une large majorité des têtes qui dépassent des bureaux sont aussi surmontées d’écouteurs : nous écoutons énormément de musique. Chaque semaine, un membre de l’équipe vous partage sa playlist en 10 morceaux. Cette semaine, acti écoute : Laura, Community Manager.

Playlist-LauraMo

Pourquoi cette playlist :

Ma musique, c’est un méli-mélo de rythmes, de langues et d’instruments d’un peu partout dans le monde : du rock, de la soul, de la folk, sans oublier le flamenco ou la musique latine. Je vous ai fait une petite sélection de tout ce que j’aime : de la musique positive et vitaminée ! Ne cherchez pas le fil conducteur : il n’y en a pas :)

1. Todos

Vous êtes « todos » là ? Ok, on peut commencer alors ! Je vous laisse un petit son espagnol pour vous réveiller, idéal pour un lundi matin sans café.

2. Paris – Seychelles

Un aller simple aux Seychelles sans quitter le bureau, ça vous dit ?

3. Crazy Sufferin Style

Une chanteuse que je n’arrive pas à décrire… Pour vous faire votre propre idée, allez la voir en concert aux Nuits de Fourvière cette année !

4. Chan Chan

Un petit son cubain avec le maestro Compay Segundo, rien de tel pour se détendre et oublier tous les problèmes ! Pour découvrir l’histoire de ce groupe hors du temps, 4 mots : Buena Vista Social Club.

5. Raindrops Keep Fallin’on my head

Ma chanson préférée pour les jours de pluie… parce qu’autrement, les jours de pluie, c’est nul !

6. Dos Dias en La Vida

Parce que j’adore la musicalité et la bonne humeur qui se dégagent de ce groupe, même pour raconter une histoire d’amour qui se finit mal…

7. Want it Back

Cette chanson me donne envie de prendre la voiture et partir en road trip. Je pense qu’elle sera dans la playlist des vacances cet été :)

8. Be bop a lula

Et oui, j’aime le rock&roll et j’adore les Chaussettes noires !

9. Slowly

Une chanson que j’ai découverte récemment et qui cache des références musicales un peu partout. Le défi : reconnaître l’une de mes chansons préférées, cachée à l’intérieur. Vous avez trouvé ? Pas encore ? Attendez un peu…

10. I’m Not Rich

Tout le monde sait qu’une playlist sans chanson pourrie n’est pas une vraie playlist. J’aime cette chanson… et j’assume (difficilement, mais j’assume).

Quand écoutes-tu cette playlist :

N’importe quand, n’importe où !

Sur quels projets je travaille en ce moment

Je viens de lancer un concours pour vous faire gagner du mobilier design. N’hésitez pas à tenter votre chance ici !

Pour écouter les précédentes playlist :

Fabien – La playlist « Boost »

Damien – La playlist Bourbon Sour

Laëtitia – La playlist « Girl Power »

Hélène – La playlist « Keep calm and focus »

Christophe – La playlist entropique

Marie – La playlist « covers »

Jonathan – La playlist listen & repeat

Kévin – La playlist 16:9

Isabelle – La playlist « slow down »

Sébastien – La playlist « Occult »

Jordan – La playlist poseyyyy

Alexandre – La playlist chillout

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Alerte au bad buzz !

Par Laura, le lundi 22 Dec 2014 dans Inside acti

Découvrez l’atelier acti consacré à la gestion de crise en ligne animé par Laura Molina @lauramparra (Community Manager), Vladimir Roybet  @vladroo (Consultant digital) et Laurent Constantin (Directeur conseil) @Laurent_acti.

Et pour voir le live-tweet :


Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Retour sur le festival Lumière !

Par Laura, le mardi 22 Oct 2013 dans Actualité digitale

Cet article est écrit par Laura et Stefan

En tant que Lyonnais, on participe au web local d’une façon très active, mais on a aussi l’occasion de participer à des évènements emblématiques organisés par la Ville de Lyon. Parfois, on sort complètement du cadre du digital pour soutenir des projets associatifs ou culturels. C’était le cas la semaine dernière, lors du Festival Lumière.

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (2)

Journée Mondiale du Community Manager : quand la France rayonne !

Par Laura, le mercredi 6 Feb 2013 dans Réseaux Sociaux

community-manager-made-in-France

Les community managers « Made in France » font rayonner le Social Media en Europe.

Le 28 Janvier 2013 a eu lieu la journée mondiale du community manager (le Community Manager Appreciation Day #CMAD).

Cet événement salue chaque année le rôle de ces « gestionnaires de communautés » (pour respecter la langue de Molière). Il faut d’autant plus la respecter que le Top 6 des community managers les plus influents en Europe est…français !

Commenter cet article Voir les commentaires (2)

Ville de Villeurbanne : les grands débats

Par Laura, le mercredi 19 Sep 2012 dans Inside acti

Les Grands débats de Villeurbanne :

La Ville de Villeurbanne lance les Grands débats de Villeurbanne. Quatre mois de conférences et d’ateliers pour ‘engager un temps de réflexion collectif afin d’imaginer Villeurbanne demain et d’esquisser des pistes d’actions pour le futur autour de trois thèmes « Construire la ville », « Grandir à Villeurbanne » et « Vivre ensemble ».

L’agence de communication digitale acti a été retenu pour la conception, la création et le déploiement du site www.imaginer.villeurbanne.fr. Il permettra de suivre la démarche en proposant le calendrier des rendez-vous, les comptes-rendus des conférences et ateliers ainsi que des contributions d’experts, dépôt d’idées et des vidéos.

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Le community management en France en 2012 : témoignages de 14 professionnels

Par Laura, le vendredi 13 Jul 2012 dans Inside acti

Dans le cadre de la grande enquête sur les community managers en France en 2012, 14 professionnels de la communication et du marketing ont réagi au sujet des chiffres de l’enquête ; l’occasion d’en découvrir davantage sur leur utilisation des médias sociaux, sur leur vision du métier, de son avenir et de son intérêt pour les entreprises, les collectivités, les écoles et universités.

Aux côtés d’annonceurs, de spécialistes « médias » et de blogueurs, Christophe Ramel (acti, Kriisiis) intervient en tant que professionnel en agence digitale (pages 23 & 24) : il donne son point de vue sur les prestations de community management, sur la clientèle des agences, sur le salaire des community managers, sur le recrutement dans le web communautaire ou encore sur la compréhension des enjeux par les entités de tout type. lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (1)

Les beaux jours arrivent !

Par Laura, le mardi 29 May 2012 dans Inside acti

Un séjour au calme ?

Choisissez parmi les 12 campings Indigo, à la campagne, en ville ou à la mer. Un beau site naturel, calme et réservé, un plaisir simple et convivial, à partager en famille ou entre amis, pour un esprit « camping » respecté !

Visiter le site Camping Indigo

Une petite virée en deux-roues ?

Félicitation à l’équipe « Les Poireaux », qui profitera de son road trip en moto grâce à MICHELIN, Dufresne Corrigan Scarlett et acti ! Assurez-vous que les pneus de votre deux-roues ne sont pas usés, abimés ou agés.

Visiter le site MICHELIN road trip 2012

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Les lyonnais qui révolutionnent l'Internet

Par Laura, le mardi 17 Apr 2012 dans Inside acti

Selon les estimations, plus de 5 000 personnes travaillent dans le web à Lyon.

Découvrez un extrait de l’article traitant des « lyonnais qui révolutionnent l’Internet » diffusé sur La Tribune de Lyon.

Extrait de la Tribune de Lyon

Retrouvez Christophe RAMEL (alias Kriisiis), social media manager chez acti.

> Lire l’extrait

N°331 – Du jeudi 12 au Mercredi 18 Avril – Disponible en kiosque (1€50).

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

La vidéo révolutionne la com’ !

Par Laura, le jeudi 15 Mar 2012 dans Inside acti

Atelier performance acti / TLM

Le 13 Mars 2012, Vladimir ROYBET, Guillaume GERMAIN et Laurent CONSTANTIN de l’agence acti ont animé sur le plateau de TLM, l’atelier performance sur la vidéo web.

Nous avons échangé sur les opportunités qu’offre la vidéo sur le web pour vos stratégies de communication interne et externe.

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

acti dans la presse

Par Laura, le samedi 10 Dec 2011 dans Inside acti

acti est à l’honneur dans Les Petites Affiches Lyonnaises.

Chaque semaine, Les Petites Affiches Lyonnaises mettent en avant une entreprise montante de la région. Cette semaine, c’est acti qui fait la couverture de l’hebdomadaire et s’expose sur une pleine page intérieure.

Un bel article qui revient sur la croissance à deux chiffres d’acti , le parcours de son dirigeant, le lancement d’acti university…  Tout y est!

Si vous ne l’avez pas déjà lu, n’attendez plus :
Lire l’article (pdf)

acti était également à l’honneur dans l’hebdo du 23 novembre d’Intermédia. Un premier article sur la prochaine conférence mondiale du web qui se tiendra à Lyon en 2012 et dont le site sera réalisé par acti…
Lire l’article (pdf)

Et un deuxième article qui annonçait la conférence de Laurent Solly (DG de TF1 Publicité) du mardi 29 novembre qui a été retransmise en direct sur internet par acti…
Lire l’article (pdf)

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Acteurs de l'économie

Par Laura, le mardi 6 Sep 2011 dans Inside acti

Acteurs de l’économie Rhône-Alpes confient à acti un audit de leur site internet avant mise en place d’une nouvelle stratégie web.

Crée en 1997, Acteurs de l’économie est un magazine d’enquêtes économiques et sociales.

Edité par la société RH Editions, il est diffusé mensuellement chez plus de 1 500 marchands de journaux des 8 départements de Rhône-Alpes.

Chaque mois plus de 12 000 abonnés découvrent de nouveaux sujets de fond.

Commenter cet article Voir les commentaires (1)

acti est à l'honneur sur Intermédia

Par Laura, le vendredi 29 Jul 2011 dans Inside acti

acti est à l’honneur dans l’hebdo Intermédia n°1132 du 27 Juillet 2011.

Revue de presse :
« Les 100 qui feront Rhône-Alpes […] Parmi elles, de nombreux communicants tels que Laurent Constantin dirigeant d’acti, […] et Christophe Ramel (Kriisiis). »

New biz :

« L’agence web lyonnaise s’est vu confier la refonte du site internet de la course de bateaux Transat Jacques Vabre, qui sera mis en ligne en septembre. Par ailleurs, acti réalise l’intranet d’Apicil et un mini-site produit pour la marque Spit. Enfin, l’agence est en charge du site internet du Collège d’ostéopathie du Pays Basque avec Extra Communication. »


Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Social Shopping : l'équation à résoudre

Par Laura, le mercredi 19 Jan 2011 dans E-Marketing

E-COMMERCE + SOCIAL MEDIA =  SOCIAL SHOPPING

Voilà l’équation sur laquelle les efforts sont portés en ce début d’année dans le e-commerce.

Nous ne parlons plus de simple « transaction » mais bel et bien d’expérience d’achat sur le web
.
Cette « expérience d’achat » allant, bien entendu, de paire avec l’utilisation des réseaux sociaux. Intégration de « shop in shop » dans les réseaux sociaux, avis sur les produits, recommandations, partages sont les maîtres mots du e-commerce.

Boutique Facebook Archiduchesse.comExemple : boutique Facebook Archiduchesse.com

Déjà omniprésent en 2010, le social shopping devrait rentrer dans une phase de maturité en 2011.

Les marques doivent innover pour se différencier de leurs concurrents et émerger dans la profusion d’offres. Elles espèrent ainsi augmenter leurs ventes via les réseaux sociaux et la « socialisation » de leurs sites.

Avec 59 % des internautes qui visites des espaces de marque,  40 % visitent des pages Facebook de marques et 34 % deviennent fans de ces marques.

L’objectif reste évidemment intéresser : 93 % des fans d’une marque attendent des offres exclusives et promotionnelles.

: Guillaume Germain [mailto:g.germain@acti.fr]
Envoyé : mercredi 19 janvier 2011 10:48
À : ‘llageneste@decitre.fr’
Objet : RE: acti : opportunité de rencontre

Bonjour Mr Lageneste,


Suite à ma prise de contact avec Yaël Blanc Klaperman (qui a du vous faire parvenir mon mail), je souhaiterai organiser une rencontre avec vous.

L’objectif ? : échanger sur les « sujets web »  que vous souhaitez traiter en 2011 chez DECITRE et pouvoir nous identifier sur vos projets Internet.

En effet, acti est une agence digitale indépendante de 30 personnes basée à Lyon et intervient depuis 1998 à plusieurs niveaux :

Conseil en stratégie digitale
Design & ergonomie (web, mobile, e-commerce, multimédia)
Développement technique & Rich-média
e-marketing (SEO,SEM,SMO)

Clients : TNT Express, TLM, Bayer, Optic 2000, Groupe Seb, BcomBio, L’Oréal …

Dans l’attente de vos disponibilités pour organiser cette rencontre.

Cordialement,

Guillaume Germain // Directeur de Clientèle

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Rechercher