L'ère de l'hébergement hybride, bienveillant et multitâche

Par Christian,
dans E-Marketing

Les nouvelles formes d’hospitalité ont su capitaliser sur la mutation du client en « guest », nouvelle figure dont la psychologie est en quête d’expériences partagées (ne serait-ce qu’en fantasme) ou de régression positive et ludique (comme un jeu de rôle assumé). Ces deux tendances non exclusives étant particulièrement bien incarnées par les propositions d’Airbnb et de Mama Shelter. Mais, elles ne sont pas les seules, et l’approche orientée  « guest » peut aussi adopter de nouvelles formes centrées sur une philosophie de la bienveillance et d’accueil de la génération digitale.

Le groupe hôtelier AccorHotels a élaboré un nouveau concept d’hospitalité « qui fusionne une foule de formats d’accueil en une seule offre cohérente » (1). Baptisé « Jo & Joe » ce concept d’hospitalité hybride et multitâche est à la fois hôtel, auberge de jeunesse, proposition d’offre de service et lieu de rencontre délibéré. Ce lieu de vie est voulu comme une « Open house », un hub d’hébergement qui s’ouvrira indifféremment à tous les « guests », voisins ou voyageurs. Ceux-ci goûteront aux joies et aux opportunités « d’une maison cool, abordable et insouciante, remplie d’idées toujours surprenantes, d’animations et de  talents. Une maison où ils se sentiront ouverts à la rencontre et au mix pour trinquer avec leurs amis, manger un bout ensemble, cuisiner, discuter, se marrer, se détendre, rêver, travailler, aimer, faire du yoga, jouer de la guitare, explorer la ville… et dormir » (2). Bref, une maison où « vivre simplement la vie complètement » comme le conceptualise la marque… Cette colocation fugitive et momentanée est destinée aux meutes de curieux iconoclastes et mobiles. Plusieurs formes d’hébergement sont proposées :  « ‘Together’ (appartements modulables), ‘Yours’ (appartements pour deux à cinq personnes avec salle de bains et cuisine) et ‘OOO!’ (yourtes, hamacs et caravanes). »

De son côté, le concept « MOB – Hotel of the People » de Cyril Aouizerate (Créateur du concept Mama Shelter), se veut être un mouvement bienveillant plus qu’une solution d’hébergement. Cet espace délivre des chambres dépouillées , un restaurant, un bar ou une librairie communautaire. Mais aussi, un potager, un jardin, un marché coopératif, un cinéma en plein-air, une salle de gym à ciel ouvert, une piscine éphémère, une salle de méditation, un barber shop. Bref, un véritable « life style » cohérent. La télévision a d’ailleurs été bannie des chambres à la conception monacale, ambiance qui favorise lectures ou rencontres.

Pensé comme un véritable quartier vertical concentré en un seul lieu ou comme un immeuble d’inspiration « downtown », il offrira également l’hospitalité à des start-ups ou à un de vos amis de passage grâce à une solution d’« air bed » gratuit. Nous en reparlerons prochainement puisque une unité de ce type est en cours de réalisation à Lyon dans le quartier de la Confluence.Ces deux cas de figure, l’un très design, l’autre plus frugal, donnent corps à une nouvelle tendance de fond amorcée par les deux premiers exemples cités dans cet article : le « délaissement du cérémonieux » qui, orchestré par un marketing de l’humanisme, offre des formes d’être au monde plus que d’avoir un simple hébergement.

 

Le concept Jo & joe :


 

Le concept MOB :

 

Références :

(1) Mandy Saven. AccorHotel’s ‘Open House’ Concept [En ligne]. Stylus, 12 décembre 2016 [consulté le 12 décembre 2016]. http://www.stylus.com/pdnnhm

(2) http://www.joandjoe.com

par Christian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher