acti, agence web lyon

Le Blog

Facebook Messenger sera la plateforme de 2018

Par Romain, le jeudi 29 Mar 2018 dans Conversation

Avec 1,3 Mds d’utilisateurs dans le monde et un usage en hausse de 6 pts en France par rapport à 2017 (41% vs 35% d’utilisateurs actifs des médias sociaux 1), l’application de messagerie de Facebook impose son style en 2018, entraînant avec elle l’avènement de la toute puissance des Mobiles Messaging Apps et du dark social.

Loin d’être anodine, cette tendance est poussée en fond par Facebook qui multiplie les fonctionnalités au sein de son application. Une aubaine pour les marques qui peuvent désormais se réinventer, à condition d’adopter une approche résolument créative.

Un parcours d’achat considérablement enrichi

Le mobile avait déjà ouvert la route et montré le chemin. Messenger vient maintenant la compléter. En proposant de nouvelles fonctionnalités et une couche servicielle supplémentaire, l’application Messenger permet désormais de garder le contact avec un client partout, tout le temps.

Le customer chat plugin

Cette application permet de démarrer une conversation sur votre site pour la continuer ailleurs sur Messenger – et vice-versa –, vous en rêviez ? Facebook l’a fait ! Avec cette fonctionnalité, Messenger offre une nouvelle expérience à l’utilisateur et permet aux marques de ne pas rompre le lien avec lui. À noter que la dernière mise à jour du plugin en février 2018 dernier permet désormais aux entreprises de personnaliser la couleur de l’icône, le texte d’accueil et un menu de fonctionnalités pour offrir une expérience personnalisée aux visiteurs du site.

Le customer chat plugin permet de discuter avec ses clients sur son site web
Le customer chat plugin permet de discuter avec ses clients sur son site web

 

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Index Mobile First : comment survivre à un séisme annoncé ?

Par Kevin, le mardi 20 Mar 2018 dans E-Marketing

L’index Mobile First de Google ? C’est parti depuis fin 2017 et son déploiement s’accélère ! Révélation de Gary Illyes, Webmaster Trends Analyst chez Google lors du salon Pubcon. Quelles conséquences pour le référencement de nos sites web ?

Tout est dit dans le nom de l’index : priorité désormais à la version mobile de chaque site ! Actuellement, Google indexe la version web d’un site en utilisant les critères du référencement naturel pour positionner les résultats dans son moteur de recherche. Avec son nouvel index Google Mobile First, même principe, sauf que c’est la version mobile d’un site qui est indexée et utilisée pour le positionnement !

Votre site est-il déjà concerné ?

Actuellement, encore très peu de sites web étaient concernés par ces changements. Mais Google annonce depuis le mois de février une accélération significative du nombre de sites qui vont être ajoutés à ce nouveau calcul de l’index. Alors, comment savoir si son site est impacté ? C’est facile, il suffit de vérifier une donnée précise dans vos fichiers de log.
Nous savons qu’en moyenne un site web classique est régulièrement analysé par des robots des moteurs de recherche. En moyenne la répartition est d’environ 80 % par le robot Google pour la version desktop et environ 20 % du robot Google pour le mobile. Dès lors, si vous observez que cette tendance s’inverse au niveau de l’analyse, vous pouvez légitimement supposer que votre site a été basculé sur ce nouvel index « Mobile First ».
De plus, depuis un certain temps, Google a mis en ligne un outil pour vérifier les paramètres « mobile friendly » de votre site web : https://search.google.com/test/mobile-friendly

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

RGPD : et si c'était une chance ?

Par Laëtitia, le lundi 12 Fév 2018 dans E-Marketing

25/05/2018… La date butoir de l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) approche. Impossible de s’affranchir de cette nouvelle réglementation touchant à la collecte et au traitement des données personnelles. Avec son lot d’aménagements techniques sur les sites web, les formulaires, les e-mailings, etc. L’impact sur les métiers du marketing est également considérable. Les marketeurs y voient un frein à la collecte des données qui leur sont si chères. Pourtant, la mise en conformité avec la RGPD pourrait bien devenir un véritable avantage concurrentiel. Encore faut-il savoir en profiter !

Jouez vraiment le jeu

Les actions de mise en conformité avec la RGPD étant pour l’instant peu détaillées, il sera tentant de s’en tenir au strict minimum, notamment pour ce qui concerne la collecte des données. Ne tombez pas dans le piège ; profitez plutôt de la nouvelle règlementation pour mettre en place une véritable stratégie de contenu. Invitations à des évènements, promotions, ou encore création de contenus à forte valeur ajoutée qui inciteront les internautes à vous laisser spontanément des informations sur leurs préférences d’achat et leurs besoins.
Associée à une information claire sur la manière dont les données seront traitées, conservées et utilisées, cette stratégie contribuera à gagner la confiance de vos prospects et de vos clients et concentrera vos efforts marketing sur des utilisateurs qualifiés.

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Rechercher