acti, agence web lyon

Le Blog

Dark Social : il est temps d’écouter le côté obscur qui sommeille en vous

Par Christophe, le vendredi 22 Juin 2018 dans Conversation Réseaux Sociaux

Le Dark Social est vraiment un drôle d’animal. Il s’agit de l’un des phénomènes les plus significatifs de ces dernières années, bousculant toujours un peu plus la planète social media, et naturellement nos discussions avec nos clients lors de nos ateliers de travail. Et pourtant, nous ne pouvons qu’avoir le sentiment que ce dernier ne grimpe pas dans les préoccupations des professionnels du Marketing et de la Communication. Voici donc un article rappelant ses principaux tenants et ses aboutissants !

Qu’est-ce que le Dark Social ?

Pour faire simple, le Dark Social est tout simplement la part invisible de l’activité des internautes sur le web, en particulier sur les espaces conversationnels. Lorsqu’un internaute découvre un article intéressant et qu’il le transfère à un autre internaute par email, l’origine de la visite générée par ce dernier ne pourra généralement pas être identifiée par les outils d’analyse, Google Analytics la classant par exemple par défaut dans la source de trafic « Direct ».

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Facebook Messenger sera la plateforme de 2018

Par Romain, le jeudi 29 Mar 2018 dans Conversation

Avec 1,3 Mds d’utilisateurs dans le monde et un usage en hausse de 6 pts en France par rapport à 2017 (41% vs 35% d’utilisateurs actifs des médias sociaux 1), l’application de messagerie de Facebook impose son style en 2018, entraînant avec elle l’avènement de la toute puissance des Mobiles Messaging Apps et du dark social.

Loin d’être anodine, cette tendance est poussée en fond par Facebook qui multiplie les fonctionnalités au sein de son application. Une aubaine pour les marques qui peuvent désormais se réinventer, à condition d’adopter une approche résolument créative.

Un parcours d’achat considérablement enrichi

Le mobile avait déjà ouvert la route et montré le chemin. Messenger vient maintenant la compléter. En proposant de nouvelles fonctionnalités et une couche servicielle supplémentaire, l’application Messenger permet désormais de garder le contact avec un client partout, tout le temps.

Le customer chat plugin

Cette application permet de démarrer une conversation sur votre site pour la continuer ailleurs sur Messenger – et vice-versa –, vous en rêviez ? Facebook l’a fait ! Avec cette fonctionnalité, Messenger offre une nouvelle expérience à l’utilisateur et permet aux marques de ne pas rompre le lien avec lui. À noter que la dernière mise à jour du plugin en février 2018 dernier permet désormais aux entreprises de personnaliser la couleur de l’icône, le texte d’accueil et un menu de fonctionnalités pour offrir une expérience personnalisée aux visiteurs du site.

Le customer chat plugin permet de discuter avec ses clients sur son site web
Le customer chat plugin permet de discuter avec ses clients sur son site web

 

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Les tendances digitales 2018 : less is more...

le lundi 8 Jan 2018 dans Actualité digitale Conversation

En 2018, grande tendance de la conversation sur le web, si chère à acti, on s’attache à miniaturiser ! Le monde digital mute vers des approches micro, nano ou pico.

Mobiles, intelligence artificielle, recherche vocale, réseaux sociaux, tout a été fait ces dernières années pour raccourcir l’espace temps. Notre cerveau reptilien s’est adapté ; il ne supporte plus le temps et les délais qui s’allongent : les séries TV sont passées de 52mn à 42mn… Dans les SMS, on est passé du texte aux émoticons ; l’attention positive est tombée de 3mn à 1mn20 pour une vidéo YouTube… Ce contexte d’attention fractionnée oblige à revoir le parcours UX et à métisser toutes les interfaces virtuelles et naturelles.

Google a initié le mouvement en focalisant ses prises de paroles et ses initiatives autour des micro-moments ainsi que de la recherche vocale. L’enjeu est même clair pour les annonceurs : ils ont l’obligation tacite de se conformer et de se soumettre aux règles imposées par Google sous peine de ne pas être « identifiés » par les principaux outils de recherche et de reconnaissance textuelle et vocale que Google a développés.
Le monologue a donc cédé la place au dialogue, sous la forme d’une succession de phrases réduites. Dans les réseaux sociaux, si Twitter a paradoxalement doublé son volume de caractères, tous les autres acteurs cherchent à miniaturiser et à dé-littéraliser les modes de communication (de langage ?) en intégrant les gifs animés, la vidéo ou encore les émoticons. Vers la fin de l’écriture ? En tout cas, pour certains, l’évolution est à son paroxysme avec des contenus courts ET éphémères avec les stories de Snapchat et Instagram notamment. Il n’y avait déjà plus d’encre… on supprime désormais la trace.

lire la suite

Commenter cet article Voir les commentaires (0)

Rechercher