4 employés d’acti participent au Lab du Management : Animax

Fin novembre, une opportunité tout à fait remarquable s’est présentée à l’équipe d’acti : participer à un hackathon unique en France dans son format et son sujet.

Animax, le lab du Management, du 20 au 21 novembre, a pu compter sur l’aide de 30 participants, provenants d’univers professionnels divers. Ces participants sont alors réunis en groupe de travail, avec la mission de produire “un prototype de démonstration d’une solution innovante qui puisse aider à transformer le management et créer durablement plus de confiance, d’autonomie, d’innovation, de coopération, de performance pour l’entreprise, de satisfaction et de bien-être pour l’Homme au travail.” À la fin des 24 heures, chaque équipe présente son projet.

Aurélie Chastel Laëtitia Dormois Sébastien Brunelle Marie Bals

Aurélie (consultante sénior), Laëtitia (consultante marketing digital), Sébastien (directeur de l’innovation) et Marie (pilote de projet) ont relevé le défi. Voici ce qu’ils ont retenu de l’aventure.

Aurélie : “Animax, c’est l’impulsion créative à l’état pur. On a pu voir la richesse des échanges, entre des personnes qui devaient laisser leurs étiquettes professionnelles au vestiaire. C’est une expérience où tout le monde est au même niveau pour exprimer ses talents, dans un environnement très engageant, au temps limité… L’occasion de développer son écoute et le speed thinking. “

Son projet d’équipe : HAPPY WORK, Plateforme collaborative permettant de développer la “happy culture” dans les organisations, au travers de défis “happy work” comme : “l’happys-tâche” (le défi), “l’happy style” (l’exposition des défis) & “l’happy cure de rappel”. L’objectif est de réduire le mal être au travail, l’isolement de certains salariés, le repli sur soi, la démotivation, et de contribuer à développer la confiance, le plaisir, l’engagement, et la performance.  

Sans titre-1

Laëtitia : “Ce que j’ai aimé c’est de pouvoir rencontrer des personnes provenant d’univers différents. Aurais-je pu faire ces rencontres sans cet évènement ? Ce qui était intéressant aussi, c’était l’organisation et le processus, centrés autour de la créativité… de quoi nous faire sortir du train-train dans une ambiance décalée et très sympathique.”

Son projet d’équipe : EOLE, plateforme de traitement des problématiques internes d’organisation basée sur la métaphore de la météo & des nuages à ensoleiller

Sans titre-1

Sébastien : “Animax était très bien organisé. La programmation est particulière, avec les étapes du pitch, totem, storyboard… on réalise qu’il existe des étapes organisationnelles qui servent de tuteurs pour la créativité. C’était aussi une expérience humaine intense : il fallait réussir à faire collaborer des profils très différents, s’adapter aux contraintes de formats, de temps, et développer une idée en laquelle on croit tous.”

Son projet d’équipe : VOYAGEO, plateforme de mise à disposition de compétences en interne dans une logique de co-formation

Sans titre-1

Marie  : “Si je devais retenir une seule chose d’Animax, c’est cette opportunité d’avoir pu rencontrer des gens dans un contexte novateur et unique. On découvre des gens qui n’oeuvrent pas dans le digital, qu’on apprend à connaître très rapidement, et ces rencontres nous ont beaucoup stimulés. Le sujet du management, je n’ai pas eu l’occasion de l’aborder en tant que décisionnaire, c’était donc une source de motivation pour moi. Le format des 24h est assez stressant, mais au final l’expérience fut plutôt agréable.”

Son projet d’équipe : SHAKER, plateforme collaborative pour mettre en relation Projets Internes et Compétences et constituer des équipes choisies basées sur l’engagement & la motivation

Happy Work était un des projets proposé durant le hackathon

 Pour en savoir plus : visitez le site d’Animax

Retourner sur la liste des articles