acti en prison : une expérience marquante qui s’inscrit dans l’histoire de l’agence

Les 4 avril et 24 août derniers, l’équipe d’acti s’est rendue à la prison Saint Paul et a rencontré l’artiste Georges Rousse dont 3 installations étaient alors en cours de montage.
Une expérience unique.

acti, visiteuse de prison

C’est dans la continuité de son engagement pour le droit à la dignité des détenus (1), qu’acti s’associe à l’évènement qui se prépare à la prison Saint Paul pour les Journées Européennes du Patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains.

(1)  en 2002  acti avait gracieusement réalisé le site internet de la campagne “Une Peine Point Barre” contre la double peine puis en 2005 celui de la campagne “Trop C’est Trop” contre la surpopulation carcérale. En militant incontournable et acteur majeur du soutien de ces causes, c’était déjà Bernard Bolze qui était à l’origine de ces actions.

Passages, de la prison à l’université

L’évènement orchestré par Bernard Bolze(2) et Daniel Siino(3) avec l’Université Catholique de Lyon, sera une invitation à célébrer le passage de la prison à l’université et offrira au public l’occasion rare de découvrir les bâtiments et le paysage de « derrière les voûtes » avant métamorphose.
En effet, Saint Paul, rachetée en 2009 par l’Université Catholique de Lyon, se prépare un nouvel avenir et deviendra le futur campus de l’UCLy à l’horizon 2015.

(2) Bernard Bolze est fondateur de l’Observatoire international des prisons (OIP). Il est aujourd’hui contrôleur des lieux de privation de liberté (autorité administrative indépendante) – Ci-dessous, Bernard entouré de l’équipe acti

(3) Daniel Siino est fondateur de l’association de prévention spécialisée
« Prévenir » et créateur de l’émission de radio « le Téléphone du dimanche » qui donne la parole aux familles de personnes détenues. Ci-dessous, Daniel entouré de l’équipe

L’art au rendez-vous…

Des artistes plasticiens ont accepté l’invitation de s’approprier une partie de l’espace et d’y imprimer leurs talents avant transformation. Le public pourra donc découvrir les réalisations de Georges Rousse, Ernest Pignon-Ernest, Patrice Giorda, Perrine Lacroix et Pierre Gangloff.

Mais si l’art est au rendez-vous, l’action sociale n’est pas en reste : les jeunes de l’association « Prévenir », à la demande de l’université Catholique de Lyon, ont collaboré une nouvelle fois avec l’artiste Georges Rousse et réalisé les trois installations plastiques qui s’offriront à l’oeil du visiteur.

Quant à l’équipe acti, en plus de la visite de Saint Paul, elle a eu le privilège de deux rencontres avec Georges Rousse… mais vous en saurez plus dans un prochain billet. A très vite pour la suite.

Retourner sur la liste des articles