La FrenchTech à Lyon #LyonWantsFrenchTech

Par Christophe,
dans Actualité digitale

Lyon Wants French Tech

La French Tech :  au cœur de l’actualité

Dans le cadre de sa visite d’État aux États-Unis, François Hollande va rencontrer ce mercredi 12 février plusieurs entrepreneurs de la Silicon Valley (Twitter, Facebook, Google mais également des entrepreneurs français installés dans la Silicon Valley). Ce sera l’occasion d’inaugurer un accélérateur de startups et mettre en avant la French Tech.

Lyon Wants FrenchTech !

La communauté numérique de Lyon se porte candidate au label Métropole French Tech. Il s’agit d’un projet de mise en lumière du savoir-faire numérique des grandes métropoles françaises. L’objectif est de construire un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des start-up numériques françaises.

La « French Tech » actionnera 3 leviers d’intervention en mobilisant un programme investissement d’avenir, à savoir :

  1. labellisation des grandes métropoles numériques,
  2. accompagnement aux initiatives privées (200 millions d’euros) et
  3. attractivité internationale (15 millions d’euros).

A Lyon, nous avons aussi notre SiliGone Valley

Reconnue pour sa densité d’entreprises dans le domaine du numérique, Lyon (et plus largement sa métropole) est  devenue en quelques années un territoire de référence en matière de numérique avec :
– 4 000 entreprises,
– 34 000 emplois,
– 1 000 chercheurs.

Soutenir « Lyon Wants French Tech » ?

Chaque acteur du numérique peut se mobiliser et soutenir le mouvement #LyonWantsFrenchTech en :

  • remplissant un questionnaire ( permettant d’identifiert les réussites et les axes d’améliorations de l’écosystème digital et start-up lyonnais )
  • relayant le mouvement sur les réseaux sociaux (via twitter par exemple #LyonWantsFrenchTech)
  • rejoignant le hub Linkedin

> En savoir plus sur la French Tech

Christophe Ramel
par Christophe

Commentaire(s) sur : "La FrenchTech à Lyon #LyonWantsFrenchTech"

  1. Christophe dit :

    La french tech ? Il va deja falloir commencer par baisser la fiscalitee sur les entreprises ,

  2. Magicyoyo dit :

    On ne sait pas trop ce que ça va donner cette « French Tech » (oui, y’a quelques sous mobilisés) mais on joue le jeu… au cas où. 😉

  3. Seb dit :

    J’aime bien ton « SiliGone Valley ». Pour aller encore plus loin, je l’orthographierai même SillyGone Valley :-)

  4. Coralie dit :

    Génial de soutenir ce genre de projet. J’éspère que depuis vous avez eu du succes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher