L’UX Design : petit moment de partage sur les vertus de la discipline

Vous avez remarqué? Certains ont une vision un peu réductrice de la discipline, ce qui donnerait à peu près ça : UX Design = wireframe ou bien UX Design = persona.
Chez acti, on est convaincu que l’UX (pour User Expérience) a une place centrale dans les processus de nos projets. Mais c’est une démarche qui ne vaut que si elle est comprise, partagée et portée par tous les membres de l’équipe projet. Petite revue de notre vision de la discipline…

Vous le saviez?

Le terme UX a été pour la première fois utilisé dans les années 90 par Don Norman (un ancien de chez Apple) (comme par hasard). Si la discipline semble donc relativement récente, elle a donc bien mûrit ses 10 dernières années. Pour aborder le sujet avec le regard de son créateur, on vous invite à regarder cette très courte vidéo de Don Norman qui revient sur le terme UX.

Pour poser par écrit la définition de l’UX Design il s’agit donc de penser et concevoir un service de façon à ce que l’expérience utilisateur soit “la meilleure possible”.

Et comment peut-on qualifier un bon “design d’expérience” ?

Si vous ne la connaissez pas déjà, l’illustration ci-dessous permet de saisir en un coup d’oeil le concept. A gauche, le “design produit” qui répond aux exigences marketings. A droite, c’est la rencontre entre le design produit et le retour d’expérience de l’utilisateur : une belle bouteille qui permet de verser avec sérénité son contenu dans l’assiette !

 

Attention, on ne réduit pas l’UX non plus à ce qui est beau ou facile à utiliser. Une expérience c’est un moment, une sensation plutôt subjective. Pour réussir à la qualifier, on pose généralement les 7 indicateur clés suivants :

Comment réussir son UX?

Il n’y a pas de recette toute faite. Un bon design d’expérience se construit sur du cas par cas, il s’agit autant de préparation que d’adaptation au fur et à mesure du déroulement du projet. Notre main stream ? Implication + Idéation + Retour d’expérience.

Nous sommes en plein dans l’ère du « co- » (co-conception, co-création, co-construction,…) et de celui de l’idéation : on implique donc au maximum nos clients dans la construction de son projet.
Notre point de départ c’est leur expertise de leurs services et de leurs cibles. La méthodologie vise à mener une série de workshop et d’exercices pour revoir, challenger, penser et concevoir ensemble. ET on implique l’utilisateur final dans le process. Le terrain et le retour d’expérience sont primordiaux pour améliorer en continue l’interface.

Nous, nous sommes aussi à la poursuite de la satisfaction! Si nos clients et les utilisateurs finaux sont impliqués dans le process du projet, si nos choix d’agence sont compris et qu’ils y participent, on engendre de la satisfaction. Il faut toutefois accepter qu’une interface se corrige et s’améliore en permanence. L’UX c’un beau processus, qui ne se limite pas qu’à la construction de l’interface. C’est une approche qui vise à donner du sens à nos projets.

Retourner sur la liste des articles